Accueil forums

Forum général (tout sujet)
Discussions de comptoir
Café littéraire
Le patois Ch'ti
Le Nord-Pas-de-Calais
Les mineurs et la mine
Légendes et contes
Recettes de cuisine
Histoires drôles
Demandes de traductions
Webmaster à votre écoute

Livre d'Or

Les mineurs et la mine
Sujet :recherche témoignages sur le coup de grisou de liévin 1974
flammarion12/06/2005 17:20
Bonjour,

Nous préparons un livre de témoignages sur le coup de grisou de Liévin le 27décembre 1974 pour les éditions Flammarion. Nous souhaiterions entrer en contact avec des témoins de ce drame (rescapés, mineurs, familles, etc...). Si vous avez des pistes, des informations, n'hésitez pas à nous contacter !
Voici notre adresse mail :
dominique.fargues@libertysurf.fr

A très bientôt, et merci d'avance,
Arnaud Muller et Dominique Fargues
bourdonb17/06/2005 07:48
*http*://fouquiereschf.free.fr/histoire/mines/catastrophe_dans_les_mines.htm
pour avoir les documents concernat les differentes catastrophes il suffit d'aller a Lewarde demander le fond Bourdon c'est la ou j'ai mis tous les documents de mon pere
Demander Virginie Debrabant
MOI14/08/2005 09:10
Bonjour,

Un DVD, des films de l'atrébate présentent:

Le secret des grilles.
Liévin 1974: 42 morts!
Autopsie d'une castastrophe minière

Documentaire poignant + témoignagnes

un film de Jean Paul Victor
avec la participation de: Fred Personne et René Dujardin.

e.mail: filmatrebate@wanadoo.fr

Ceci devrais vous aidez ou contactez M. Victor qui connais et maitrise parfaitement le sujet: Tél: 03.21.29.63.58

Mes sincères salutations

MOI

broutchoux14/09/2005 14:14
Le mouvement maoïste a joué un rôle très important à l'époque pour faire toute la lumière sur cet accident et mettre en exergue la responsabilité des Houillères accusée d'avoir sacrifié des vies humaines sur l'autel de la rentabilité ! Un tribunal populaire s'était réuni à l'époque à l'initiative notamment de Jacques Lacaze qui habite toujours Liévin et a certainement conservé bon nombre d'archives sur le sujet ! Malheureusement, l'apport du mouvement maoïste est aujourd'hui occulté par les partisans d'une histoire officielle, aseptisée et négatrice de la lutte des classes dont les carreaux de fosse ont été le théâtre privilégié...
loumarcel14/09/2005 22:52
Sachez que le mouvement maoiste a joué certain rôle dans l'affaire de Bruay en Artois pour faire ressortir une certaine lutte de classe dans la ville qui d'après moi n'existait pas à cette époque. A suivi ce qui a suivi.
broutchoux15/09/2005 13:48
A Loumarcel,
Monsieur, il est certain que le mouvement maoïste a, lors de l'Affaire de Bruay (assassinat de Brigitte Dewèvre en avril 1972), joué un rôle important à travers le comité "Vérité-Justice" que notre camarade Joseph Tournel (qui a ensuite tenu le bistrot La Mouffe à Rebreuve-Ranchicourt) animait.
La lutte de classes existait bel et bien. Il suffit de lire "Bruay, le dossier public de l'affaire" pour s'en convaincre... Les "bourgeois" de Bruay-Béthune (cadres des Houillères, un certain notaire et sa maîtresse de l'époque, des membres du Rotary-club, un journaliste de la Voix du Nord...) ont été pris à partie par la population qui dénonçait une "justice de classe" incapable ou plutôt peu soucieuse de mettre un nom sur l'assassin de Brigitte Dewèvre...
Ecrit par Serge July, l'actuel patron du quotidien Libération, ce livre en question ("Bruay, dossier public de l'affaire") a d'ailleurs été interdit ! L'Alliance Rouge et Noire le tient toutefois à la disposition des personnes interessées...
33 ans après, ce crime n'a toujours pas été élucidé..! Un scandale.

loumarcel15/09/2005 15:14
A Monsieur Broutchoux

Je préfère me taire sur l'ensemble de l'affaire qui s'est passée 30 ans avant votre naissance, d'après vos coordonnées.
De votre coté avez vous ressenti la lutte de classe à Rebreuve-Ranchicourt, quelles relations avez vous avec son château?
Avez vous connu la propriétaire qui était "comtesse" si je me rappelle bien, avant que celui-ci ne soit devenu un "restaurant pour riches".
Avez vous connu M. Coulon qui était instit à Rebreuve dans ces années là, il doit être à la retraite maintenant, demandez lui si il a connu des luttes de classes en 1972.
Dans un livre on peut y mettre ce que l'on veut et faire croire, imaginer, c'est le propre des romans.
Je reste sur ce que j'ai connu à cette époque.
Au fait, c'est peut être votre camarade qui a "foutu l'brin" dans l'enquète comme on dit.
Au fait quel âge a t-il votre camarade?
broutchoux16/09/2005 09:01
A Monsieur Loumarcel
13 ans, c'est l'âge de l'association Alliance Rouge et Noire (fondée en 1992) et non des rédacteurs des messages qui sont simplement mandaté(e)s par elle.
Vous ne pouvez pas vraiment nier la "lutte des classes" et l'opposition qui existait sur les carreaux de fosse entre une caste de porions et d'ingénieurs au service des Houillères et les ouvriers mineurs. Lors de l'Affaire de Bruay, la tension entre deux camps a été perceptible et mise en lumière par la presse parisienne notamment.
Désolé, nous n'avons rien à voir avec la comtesse de Ranchicourt et ses pratiques féodales, ni avec le restaurateur qui occupe désormais sa bâtisse !
Vous semblez connaître beaucoup de choses sur l'Affaire de Bruay, dommage que vous n'en dites pas plus, ca interesserait les gens, je pense.
Quant à mon camarade Joseph Tournel , je ne sais pas s'il a "foutu l'brin" comme vous dites, son action a été simplement guidée par le souci de la recherche de la vérité que souhaitait assurément cacher la prétendue "Justice" au service des plus "forts".
camanette16/09/2005 13:43
mi j'conno pon l'comtesse d'ranchicourt...j'conno la castafiore!!
"les pinderloques de l'castafiore" pou ête pus précisse...
et s'n'histoire à elle, cha m'broute moins l'chou ....
mes amitiés à tertous et sin quien!! (comme diro l'aute)

Retour au forum

Utilisateur

Mot de passe


S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Google

Connaissez-vous
ce mot ?
en ch'ti:païelle
français:poêle
genre:n.f.
Accéder au glossaire