Accueil forums

Forum général (tout sujet)
Discussions de comptoir
Café littéraire
Le patois Ch'ti
Le Nord-Pas-de-Calais
Les mineurs et la mine
Légendes et contes
Recettes de cuisine
Histoires drôles
Demandes de traductions
Webmaster à votre écoute

Livre d'Or

Les mineurs et la mine
Sujet :Les polonnais de la fosse 13
grannie27/09/2006 19:57
Bonjour à tous,
J'ai découvert ce site hier tout à fait par hasard et aujourd'hui, en triant dans un carton de photos, je suis tombé sur celle du GP de mon mari. Au dos, une in***ion : Wilk Stanislas
Fosse 13
37 place centrale
H la B
Voici mes questions : Je suppose que H la B est une ville mais laquelle ? Où est la fosse 13 ? Quelqu'un a t-il connu Wilk Stanislas ?
Nous ne connaissons rien de la famille de mon mari et les renseignements que vous pourriez m'apporter me seraient très précieux.
Merci à tous et à bientôt
Annie
leon grossel29/09/2006 14:48
Bonjour

Mi...je ne l' connos pon Stanislas...mais j'donneros m' lanque à coper qu'i travaillot à l' fosse 13 de Haisnes La Bassée...

Les Polonais

1906 : 1ère arrivée d’émigrés polonais dans les mines.

1913 : Nouvelles arrivées dans le Bassin Minier, les mineurs polonais de Wesphalie fuyant la répression prussienne.

A la fin de la première guerre mondiale, il faut de la maind’œuvre à la France pour remplacer ses 1 395 000 morts et ses 2 800 000 invalides.

Le 3 septembre 1919, une convention est signée entre la France et la Pologne où le chômage sévit. La sélection des candidats est effectuée par des commissions françaises. On vérifiait l’état physique des émigrés. Les porteurs de varice ou les femmes enceintes étaient impitoyablement refoulés. Ceux qui étaient acceptés arrivaient par voie ferrée ou par mer. Sur les 400 000 Polonais arrivés en France à cette époque, 60 000 repartirent, ne pouvant s’adapter aux dures conditions de vie en émigration.

Les Polonais émigrés sont très pauvres et ne possèdent aucune qualification professionnelle. Ils sont accueillis par les compagnies houillères : 3 ou même 4 familles sont logées dans la même maison. Comme ils ne possèdent rien, quelques meubles sont livrés par les houillères qui pratiquent dès le départ la retenue sur salaire. De même, les commerçants ont l’ordre d’accorder crédit pour aider ces émigrés à vivre.

Les ménages sont disloqués : bien souvent, le mari est venu seul, essayant de gagner de l’argent pour faire ensuite venir son épouse. Les couples sont séparés de leurs enfants : ceux-ci étant restés au pays avec les grands-parents. Des banques polonaises recueillent les économies des mineurs qui désirent presque tous repartir avec un pécule afin d’acheter ensuite une propriété en Pologne. Les paroisses polonaises se créent rapidement sous l’implusion de 46 prêtres polonais qui accompagnent les émigrés. Autour des églises, on assiste en même temps à une prolifération d’associations diverses.



( tiré du site auchy.prevert.free.fr )

Allez..vlà eune première piste...

Grosses baisses.
Léon
grannie30/09/2006 14:06
Bonjour
Merci Mr léon de votre réponse. Je pensais bien que la ville pouvait être Haisnes mais j'avais aussi entendu parler d'une fosse 13 à Hulluch donc j'avais un doute.
Pour les autres renseignements que je possède sur la famille de Stanilas (né en Pologne en 1916) c'est que sa femme s'appelait Hélèna Wawrzyniak ( née en Pologne en 1921), ils ont eu 3 enfants Hélène (1940/1985), Aline et un garçon dont j'ignore le prénom. Hélène est née à Haisnes et s'est marié avec Henri Gradel (1939/1999), 6 enfants sont nés de cette union dont mon mari Albert né à la bassée en 1961.
Existe t-il des archives sur la fosse 13 de Haisnes? Où peut -on les consulter ?
Merci encore et à bientôt
Annie
Olszanski02/10/2006 12:25
A leon Grossel
Attention aux "copiers-collers" recelant de grossières erreurs.
Dire que les Polonais "ne possèdent aucune qualification professionnelle" en est une... La plupart de ceux qui arrivent dans les années 20 ont travaillé en Westphalie dans les mines allemandes, leur compétence professionnelle est parfois largement supérieure à celle de leurs collègues français !!!
Dire que 60000 partirent car "ne pouvant s’adapter aux dures conditions de vie en émigration", en est une autre... D'abord d'où tirez-vous ce nombre ? Ensuite, ceux qui regagnèrent la Pologne, le firent pour la plupart entre 1931 et 1936 et... CONTRE leur gré car EXPULSé, car ils n'étaient plus jugés rentables par les compagnies minières et l'Etat...
Quant au rôle de l'Eglise polonaise, on pourrait en parler longuement. Ce sont les compagnies qui firent venir les prêtres polonais particulièrement réactionnaires pour empêcher toute contagion de la main-df'oeuvre par les idées marxistes... Ces hommes d'une église particulièrement rétrograde étaient là pour encadrer les mineurs. Ca mérite d'être précisé...
leon grossel02/10/2006 16:43
Cher monsieur Olszanski ,

Le propre des " copier-coller" ...c' est d'être un "copier-coller ", c'est à dire que de ne se contenter de reproduire un original...j'ai l'habitude de citer mes sources et je l'ai fait une fois de plus. Excusez-moi de vous le préciser...mais je ne dis pas...je cite...

Si vous avez des remarques , ( sans nul doute très pertinentes ), si vous avez des questions à poser sur les sources de cet article ( sans nul doute légitimes ), adressez-vous aux auteurs que je cite...( les enseignants de l' Ecole Publique Prevert Auchy les Mines ) , dont le site me paraît fort intéressant.

Quant à moi , je reconnais bien modestement que je suis incapable de tout avis pertinent sur la question .

Je ne faisais qu' essayer d'aider Granny .

Léon.
ANDRE02/10/2006 21:44
Monsieur Olzanski,
un lien pour vous: ...un nommé Nicolaï....
Mais peut-être vous connaissez vous, Béthune n'est pas bien loin de Noeux les Mines...et puis, il est juste de votre âge... !
Olszanski04/10/2006 09:30
A Mr Léon Grossel,

Monsieur, je ne remet en cause ni votre probité, ni votre méthodologie...
Je voulais simplement mettre en lumière quelques inexactitudes dont vous n'êtes évidemment pas responsable...

Quant à Mr "André", je ne sais pas où il veut en venir. Peut-être certaines réalités lui déplaisent-elles ?
grannie05/01/2007 20:20
Bonjour à tous
Tout d'abord merci encore de vos précieux renseignements.
Je reviens sur le message posté en septembre dernier car j'ai des infos supplémentaires concenant Stanislas WILK et je suis toujours à la recherche de renseignements complémentaires.
Stanislas est né le 16/07/1916 à Zawada (Pologne) et dcd le 08/04/1979 à son domicile 407 grand chemin à Richebourg. Il était marié à Hélèna Wawrzyniak née le 28/01/1921 à Ostrovice (Pologne) dcd le 21/12/1957. Leur mariage a eu lieu le 27/08/1937 à Haisnes. Les parents de Stanislas étaient Jean Wilk et Marianna Mehon (ou Miehon).La déclaration d'étranger a été faite à Carvin le 14/04/1924 sous le n° 1707. Il a travaillé à la fose 13 et à la fosse 7.
Si tout ceci rappelle quelque chose à quelqu'un, n'hésitez pas à me le dire.
A bientôt j'espère et bonne et heureuse année à tous et toutes
Amitiés
Annie

muriellejn11/02/2007 23:33
Bonjour

Juste pour vous dire que j'ai habité devant l'entrée de la fosse 13 jusque l'âge de 8 ans. Haisnes lez la Bassée est contigue à Hulluch, d'ailleurs j'allais à l'école d'Haisnes. Derrière notre maison il y avait le terril. La maison de mes parents était sur le terrain appartenant à ma grand-mère qui elle avait sa maison sur la route "nationale", juste devant la mine.
Aujourd'hui il n'y a plus ni la mine ni le terril. A la place de la mine il y a une résidence.
Un oncle vit toujours dans notre ancienne maison.
Je demanderai à ma mère si les noms lui disent quelque chose car elle, elle a vécu encore plus longtemps que moi à Hulluch forcément et dansla mesure où ma grand-mère tenait un petit commerce, on ne sait jamais !
Muriellejn
grannie17/04/2007 15:11
Bonjour Murielle
Depuis mon 1er message, j'ai eu des infos supplémentaires grâce surtout à Mr Fouache (ANGDM) et à la mairie de Haisnes.
Voici ce dont je dispose:
Les parents de Hélèna s'appelaient Joseph Wawrzyniak né le 15/12/1890 à Kutno (Pologne) et dcd le 09/10/1941 à Haisnes et Marianna Kubiak née le 13/11/1891 à Kutno et dcd le 25/09/1951 à Haisnes. Ils sont inhumés dans le cimetière de Haisnes.Ils ont eu 4 enfants: Jean, Marthe, Héléna et Joseph (dcd à l'âge de 8 mois).
Les témoins au mariage de Stanislas et Héléna étaient Jean Mazgaj et Sylvestre Piasecki.
Si ces noms disent quelque chose à votre oncle ou votre mère, n'hésitez pas à m'en faire part.
Merci beaucoup
Annie
polishman9408/10/2007 23:04
Pour Monsieur Olszanski
Bonsoir,

Quand vous mentionnez que les Polonais ont été expulsés entre 1931 et 1936, ceci me renvoie à ma propre histoire car ma mére et ses parents( mes grands Parents) ont été expulsés de la sorte en 1935 et je recherche un maximum d'infos la dessus, pour pouvoir écrire ma chronique familiale, Ma mére étant née à Calonne-Ricouart, ceci m'interesse vivement. car le reste de l'histoire je la connais trés bien, en ce qui concerne l'arrivée de mes grands parents en 1935 en Pologne, avec peu de choses, et la vie dure qu'ils ont eu la bas. Alors quelquepart l'amitié franco-polonaise que je ne nie pas, bien au contraire, a quelquechose d'artificiel, car on a "oublié" cet épisode grave de l'histoire, et chez les personnes de l'âge de ma mére, c'est un trés mauvais souvenir et une méfiance qui est restée. il y aurait de quoi.
Il faudrait faire un effort de mémoire et savoir aussi se rappeler de ce qui est douloureux dans l'histoire
Si vous pouviez m'aider, cela m'aiderais à comprendre cet épisode douloureux de l'histoire de ma famille, bien que j'ai déja l'excellent livre de J.ponty sur les polonais méconnus de l'entre deux guerres et je dois aussi acheter l'ouvrage qu'elle à fait récemment.
Dans l'attente de vous lire
Cordialement
louis kluska

Retour au forum

Utilisateur

Mot de passe


S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Google

Connaissez-vous
ce mot ?
en ch'ti:mouviar
français:merle
genre:n.m.
Accéder au glossaire