Accueil forums

Forum général (tout sujet)
Discussions de comptoir
Café littéraire
Le patois Ch'ti
Le Nord-Pas-de-Calais
Les mineurs et la mine
Légendes et contes
Recettes de cuisine
Histoires drôles
Demandes de traductions
Webmaster à votre écoute

Livre d'Or

Recettes de cuisine
Sujet :Les gauffes liegeoisses
merilou11/03/2009 11:57
-->750g de farine pour pâtisserie
-->270g de lait tiède
-->70g de levure fraiche (presque 2 paquets)
-->3 oeufs et 2 jaunes d'oeufs
-->1 pincée de sel
-->1 sachet de sucre vanillé
-->400g de beurre (hé oui!)
--500g de sucre perlé (ch'est du chuc spécial patisserie qui arssimpe à des giboulés ed mars)

Faire la pâte avec tous les ingrédients à l'exception du beurre et du sucre perlé et laisser reposer 30 minutes

Incorporer le beurre ramolli à la pâte en pétrissant et terminer par le sucre perlé.
Diviser la pâte en pâtons de 100g (ça fait 1 grosse cuillère à soupe par gauff)
Commencer à cuire après 15 minutes de repos
Préchauffer le fer
Il n'est pas nécessaire de graisser le fer

annesophie11/03/2009 12:00
merci Merilou ej va essayer d'in faire pour ce WK au plus tard ej vous tiens au courint de qu'y on pinse les tiots ch'suis sur cha va leur plaire
dyago6213/03/2009 07:34
salut les gauffres liegeoise ché celle avec des tiot trou ou ché normal merci
ch'duc13/03/2009 07:39
pour mi ché comme ches gauffettes rita !
merilou14/03/2009 21:36
Nin non, les gauff liegeoises, ch'est des grosses gauffes nin fourrées elles sont presque rondes aveuc des bouts d'chucates ed dins et autour ... Armarque Ch'duc que les gauff Rita ch'est pt'ête cha... pour les causses désespérées.. Ste Rita, in s'console comme in peut !
A la rvoyure
chtitemarie15/03/2009 10:15
Ch'duc pour ches gaufes Rita, t'in troufes dins les Hypermarchés Au..an
rigebert16/03/2009 11:57
Je pense, en tant que belge, ayant habité pendant 8 ans à Liège, que les français appellent nos gauffres liégeoises, des "gauffres - chasseur", mais peut-être que je me trompe. En tout cas, les françaises, elles sont plutôt rikiki... à côté des nôtres, mais dans le Nord Pas de Calais c'est sans doute l'exception... A ne pas confondre avec les gauffres de Bruxelles : en Belgique, on trouve les deux à tous coins de rue...
rigebert16/03/2009 13:35
Correction : quand je parle des françaises, je parle des gaufres françaises, bien sûr...
rigebert17/03/2009 10:34
Excusez-moi pour mon orthographe : "gaufre" et non pas "gauffre"... (mais "gauffe" si on veut). Jamais entendu parler des gaufres Rita ! Il n'y a que les gaufres de Bruxelles (fines, légères, avec petits alvéoles, sucre glace dessus, et souvent crème chantilly, voire fraises, et parfois fourrées) et les lourdes gaufres liégeoises, très consistantes ( bien décrites par merilou : grosses, grandes alvéoles, arrondies dans les coins, morceaux de sucre craquant par ci par là). En payant un peu plus cher, elles peuvent être enrobées de chocolat. Mais il y a une chose qui est essentielle, et que les Français ont du mal à comprendre : la pâte ne doit jamais être tout à fait cuite, on doit encore la sentir presque liquide à l'intérieur ! Et là il y a un véritable tour de main à avoir...
maceju17/03/2009 17:30
rien qu'a t'lire rigebert j'em'pourleque , surtout celles fourrées , j'sais pas si y vientent ed'bruxelles ou d'ailleurs ,
rigebert19/03/2009 16:03
Mais maceju ! ça dépend des alvéoles ! Elles sont comment ? Tu vois les alvéoles ? Il y en a combien ? S'il y en a beaucoup, c'est une gaufre de Bruxelles ; elle est légère, et, effectivement, fourrée, mais pas toujours ! Ce qui complique l'affaire, c'est qu'elle peut venir de Liège ! De plus, on trouve aussi des gaufres liégoises fourrées. Pour savoir sur laquelle tu t'es "em'pourlequer", il faut soit compter les alvéoles (les "trous" j'veux dire), soit la peser, soit observer les coins, ils sont arrondis chez la liégeoise. Mais attention ! la liégeoise peut-être fabriquée à Bruxelles, ou ailleurs ! Les gaufres liégeoises, comme les gaufres de Bruxelles, viennent de tout le pays. Un peu comme le café liégois ne vient pas que de Liège. Ou les choux de Bruxelles, on en cultive aussi ailleurs qu'à Bruxelles ! Mais le fait qu'on les nomme "de Liège" ou "de Bruxelles", indique sans doute la ville où elles ont été conçues pour la première fois. A Bruxelles, on vend d'ailleurs dans les rues plus de gaufres liégeoises que de gaufres de Bruxelles. Quand on les reçoit dans les mains, dans le petit papier qui les protège, elles vous brûlent les doigts, et sont encore toutes moelleuses à l'intérieur et croquantes à l'extérieur. Avec un peu d'attention, on entends les craquements sous la dent impatiente ! Il est vrai que le sucre perlé renforce cette texture croquante externe.Comme le dit très bien merilou, "ch'est du chuc spécial patisserie qui arssimpe à des giboulés ed mars" Mais à l'intérieur, c'est très important, on a le moelleux : la pâte est à peine cuite ! elle a le même gout que celle que les enfants ramassent avec leurs doigts au fond du grand plat quand on les fait chez soi !
rigebert19/03/2009 16:13
J'ai dit qu'on trouvait des gaufres liégeoises fourrées. C'est que j'en ai déjà vues. Mais dans les rues de Bruxelles, elles sont vendues le plus souvent toute simples, ou enrobées de chocolat. Moi, personnellement, je les aime toute simples, et très chaudes. Quand il fait froid dehors, ça réconforte... En se promenant dans les centres commerciaux (genre city 2), ou les couloirs du métro, on repère bien vite les points de vente, rien qu'à l'odeur, qui attire, qui attire...
annesophie30/03/2009 13:43
cha y est in a quind minme fait les gauffres un délice in sa régalé les tiots étotent ravis

Retour au forum

Utilisateur

Mot de passe


S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Google

Connaissez-vous
ce mot ?
en ch'ti:libouli
français:crème pâtissière
genre:n.m.
Accéder au glossaire